Archives du mot-clé Zar

La possession comme source

La possession comme source. Corps et mémoire à Harar

Silvia Bruzzi (IMAf)

Harar, la « ville des saints » (Madināt al-awliyā’), est marquée par le passage de savants et mystiques de tous les coins du monde musulman, avec ses sanctuaires consacrés à leur mémoire. Près de certains centres, la croyance dans les ğinn et la pratique du zār sont répandues. On croit que certains femmes, comme dans le cas de Ay Rawda Qallu, peuvent évoquer et être possédées par les awliyā’ (saints). Le corps possédé peut changer d’identité et devenir un vecteur pour la mémoire. Comment la possession peut représenter un genre d’histoire orale avec une emphase sur le récit de vie et la mémoire sociale ? Ce cas d’étude nous montre comment, au delà des  témoignages oraux, la mémoire peut être incorporée et incarnée.